Pendant que Toulouse rend hommage à l’Afrique avec le Rio Loco, la préfecture expulse 150 personnes à Blagnac !

PENDANT QUE LE CENTRE VILLE DE TOULOUSE REND HOMMAGE A L’AFRIQUE AVEC LE RIO LOCO,

LA PRÉFECTURE REMET A LA RUE PLUS DE 150 PERSONNES EN EXPULSANT LE SQUAT DE BLAGNAC !!

Alors que la situation sanitaire reste fragile, la police était devant le squat de Blagnac au 10 rue Vélasquez pour procéder à l’expulsion de tou.te.s ses occupant.e.s dès 6h ce matin ! Ce bâtiment appartient à une entreprise, inoccupé depuis des années. Craignant une forte répression, beaucoup d’habitant.e.s ont dû fuir les lieux dès hier soir, sans solution d’hébergement !

Ce matin, la Police Aux Frontières était sur place et 9 interpellations auraient eu lieu ! D’autres personnes ont accepté de se rendre dans la salle polyvalente (chapiteau) du Ramier pour une évaluation sociale qui a actuellement lieu dans la plus grande opacité ! Utopia 56 qui a pu entrer dans le squat avant la mise en place d’un barrage a finalement été contraint de quitter les lieux. Les forces de l’ordre ont également empêché l’équipe du DAL 31 d’entrer dans le chapiteau. Nous n’avons pu avoir aucun regard sur la procédure et les propositions faites aux personnes expulsées ! Nous rappelons que parmi ces personnes remises à la rue, certaines ont été reconnues prioritaires pour avoir accès à un hébergement et certaines ont même des décisions de justice, demandant à la Préfecture de les reloger !

STOP A L’ACHARNEMENT SYSTÉMATIQUE DES OCCUPANT.E.S SANS DROIT NI TITRE !

STOP AU PIÉTINEMENT DU DROIT AU LOGEMENT !

STOP AU MÉPRIS DES DÉCISIONS DE JUSTICE !

Un Toit C’est Un Droit !  Un Toit C’est La Loi !

16 juin 2021

COLLECTIF RÉQUISITION (Utopia 56 – DAL 31)

Merci Antoine Bazin pour la photo !

Credit photo : Antoine Bazin
Source : hans lucas
Mention du copyright : antoine bazin / hans lucas
Partage !